Il faut que cela soit dit que l'imposition de ce logiciel est un manque total de respect du droit  à une vie privée numérique.

J'ai le droit de ne pas vouloir utiliser un outil que je trouver dangereux.
Et j'aimerais ne pas avoir à expliquer pourquoi il est dangereux pour moi.

Mais je vais le faire parce que cela a du sens.

Installer le logiciel zoom sur l'ordinateur qui me sert à gérer ma vie, car notre vie c'est fichtrement numérisée depuis le confinement, c'est me demander d'accepter d'installer un logiciel opéré par une société privée depuis l'étranger qui a la capacité de prendre le contrôle intégral de mon ordinateur.

C'est installer un mouchard dont on a aucune garantie actuelle et surtout future de la bienveillance de son potentiel opérateur. L'opérateur actuel utilise et  revend les données qu'il a pu collecter pour des utilisations publicitaire. C'est le modèle de Google et de TikTok.

Ah et oui, il est obligatoire d'installer ce logiciel pour Zoom, Zoom ne fonctionne pas seul dans le navigateur comme le font tant d'autres logiciels.
Parce que ... c'est ce qui permet à Zoom d'avoir à la fois cet avantage de performance, n'avoir rien à faire des standard... , et de permettre de collecter tout ce qu'il souhaite.

Et me forcer à en faire des tonnes pour me permettre d'utiliser un autre logiciel est un second coup porté;

Zoom ou Tais toi !

Mais je suis magnanime, je PEUX utiliser Zoom, oui je le peux; mais alors fournissez moi le système intégral, pour que ce ne soit aucun des équipements personnel.

Pour mon télétravail j'ai un ordinateur professionnel et j'utilise Zoom quotidiennement, cela fonctionne efficacement.
Je ne souhaite pas non exposer les spécificités qui font qu'aux yeux de l'entreprise pour laquelle je travaille, Zoom est une solution convenable.
Ces spécificités ne sont pas transposables à des assocations, surtout européennes.

Cependant utiliser mon matériel professionnel pour un usage personnel est hors de question, c'est un effort déjà d'arriver à maintenir mon intimité hors de la sphère professionnelle.

Me forcer à utiliser Zoom sur mes équipements personnels est une violation de mon intimité, je vous prie d'agir avec bienveillance et d'envisager toutes les solutions possibles si vous voulez me voir participer à un effort commun.

Je me ferais un plaisir d'en discuter en utilisant des outils de téléconférence intégrés aux navigateurs qui ne nécessitent aucunement l'installation de mouchards.

Librement
- Mais est-ce encore possible ? -